19 juin 2007

Les Léopards sauvent un point à Windhoek

Les Léopards sauvent un point à Windhoek(Siki Ntetani Mbemba)  Le Comité national de soutien aux « Léopards » (CNSL) n’a pas fait les choses à moitié.Après avoir mené à bon port les démarches d’obtention de l’affrètement d’un avion pour Windhoek, en Namibie, et soutenu matériellement et psychologiquement les joueurs de l’équipe nationale de football seniors au cours de leurs préparation, il a volé à leur secours vendredi fin après-midi en contribuant en grande partie aux frais de leur repas au restaurant VIP de l’aéroport... [Lire la suite]
Posté par Kongolais à 13:46 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
19 juin 2007

Etonnant illusionnisme présidentiel !

Les ex-Zaïrois seraient-ils sous l’emprise d’un envoûtement collectif ou seraient dirigés par un illusionniste pour ne pas dire un extraterrestre ? Avec un peu de lucidité, on ne peut ne pas mettre en relief cette interrogation au regard de l’assertion faite à Cap ce jeudi 14 juin par Joseph Kabila Kabange au cours d’une conférence de presse conjointe avec son homologue sud-africain, Thabo Mbeki. Décidé à séduire des potentiels investisseurs sud-africains, le champion de l’AMP, qui comparait le Congo à démocratiser à l’Irak en marge... [Lire la suite]
Posté par Kongolais à 12:03 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
15 juin 2007

Nomination à la tête des FARDC et des services de sécurité : un espoir pour l’Est

Le président de la République vient de procéder à une série de nominations à la tête des FARDC, de la Police nationale ainsi que de l’Agence Nationale de Renseignements. Ces nominations interviennent à un moment où les défis de la sécurité s’imposent avec une acuité particulière pour le gouvernement. En effet, après la fin de la transition marquée par l’organisation d’élections générales, la République démocratique du Congo demeure un colosse aux pieds fragiles. Quelques poches d’instabilité persistent notamment dans la province... [Lire la suite]
Posté par Kongolais à 22:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
11 juin 2007

la diaspora s'inquiète et s'interroge !!!

Echos de Paris / Quartiers « Château d’eau – Saint Denis – Château rouge » Cette semaine à Paris, l’annonce du massacre à l’arme blanche de nos compatriotes du Sud-Kivu, a suscité une émotion telle que dans les « Nganda » et autres salons de coiffure, les discussions politiques ont enfin repris le dessus sur les traditionnels débats autour de nos artistes musiciens. Ce regain d’intérêt pour la chose publique, se fait au détriment du Président Kabila et du gouvernement dans son ensemble. En effet, parmi nos compatriotes, nombreux sont... [Lire la suite]
Posté par Kongolais à 02:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 juin 2007

La menace de l'Est

L'histoire risque t-elle de se répeter ? comme en 1997, c'est de la frontière Est qu'est partie lla déferlante qui emportera le régime corrompu et vieillissant du maréchal Mobutu. La présence dans les hauts plateaux des groupes hostiles au pouvoir en place à Kigali ainsi que l'arrivée massive des déplacés à la suite du génocide de 1994, ont fini par bouleverser l'équilibre démographique de cette province. Sous-prétexte de défendre des intérêts des "minorités congolaises d'expression rwandophone", l'ex-général dissident... [Lire la suite]
Posté par Kongolais à 05:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 juin 2007

Jean-Pierre Bemba ou l'itinéraire d'un enfant gâté

De son enfance dorée dans le sillage de la famille Mobutu, en passant par la rebellion  jusqu'à son départ en exile "sanitaire" u Portugal, le parcours de Jean-Pierre Bemba ressemble fort à celui d'un enfant gâté. En effet, depuis sa défaite à l'issue du scrutin présidentielle de 2006, Jean-Pierre Bemba traverse une zone de turbulence, tant il est l'objet des sollicitations de la justice "nationale" et "internationale". Pour la justice congolaise, il tombe sous le coup d'une instruction... [Lire la suite]
Posté par Kongolais à 05:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 juin 2007

Ngbanda/diaspora congolaise ou le syndrome de Stockholm

Il est indéniable qu'aucun peuple ne peut sortir indemne d'une période de dictature longue de 32 ans, tout comme il paraît évident d'imaginer qu'une telle expérience pollue, puis marque la mémoire collective de toute une génération. En effet, après un règne sans partage, Mobutu avait fini par forger les esprits tout comme les pratiquesde l'ensemble de ses concitoyens. Aussi, la débâcle des Forces Armées Zaïroises ainsi que celles des redoutés éléments de la non moins prestigieuse DSP(Division Spéciale Présidentielle, la garde... [Lire la suite]
Posté par Kongolais à 04:31 - - Commentaires [1] - Permalien [#]