image_file_438

Le coup d'envoi du festival culturel Yambi a été donné jeudi 27 septembre dernier au Théâtre national de Bruxelles, en présence des officiels congolais et ceux de la Communauté française de Belgique. Les Congolais s’illustrent, rapporte radiookapi.net Une sculpture de l'artiste congolais Freddy Tsimba est plantée à l'angle de la Chaussée de Wavre et de la rue Longue-Vie, dans un espace public à Matonge, dans la commune d'Ixelles, à Bruxelles. «Au-delà de l'espoir», c'est le titre de cette œuvre qui représente une mère tenant un enfant estropié. La sculpture est faite à base de matériaux de récupération composés essentiellement de douilles de balles récupérées par l’artiste en RDC, en Afrique du Sud et en Haïti. Contrairement à la sculpture de Chéri Samba qui a été démontée, la sculpture de l'artiste Freddy Tsimba est installée pour de bon. La cérémonie d’installation de cette œuvre d’art a eu lieu samedi dernier en présence de l'épouse du chef de l'Etat congolais. Madame Olive Lembe Kabila et le bourgmestre de la commune d’Ixelles l’ont dévoilée au public. Cet événement s'inscrit en marge des activités du festival culturel Yambi Congo Wallonie-Bruxelles. Festival qui accueille du 15 septembre au 15 novembre de cette année, 154 artistes congolais de différents domaines dans 117 lieux en Belgique, en France et en Espagne. Freddy Tsimba est le deuxième artiste congolais à être honoré après le peintre Chéri samba. La fresque de ce dernier ( Ndlr : de Chéri Samba) plantée à la porte de Namur, vient d'être démontée pour Louvain la Neuve.