La commission des frontières de la RD Congo vient de commencer ses travaux. Il s’agit de préparer les éléments pour la démarcation des frontières terrestres et maritimes précises du pays, notamment celles où gisent des nappes pétrolières, ce qui concerne principalement l’Ouganda. Une partie des travaux préparatoires de reconstitution des frontières a été menée en Belgique. La commission doit rendre rapidement ses conclusions. Elle comprend "des géographes, des juristes, des cartographes et un expert en géomatique" expliquent nos confrères de Panapress