Le chef Maï-Maï Muhindo Kabilamoja a été tué vendredi dernier lors d'affrontements dans le village de Mutimachanga, près de 12km de Vitshumbi. Selon des sources concordantes sur place, le lieutenant colonel Kabila a été fusillé au niveau de la poitrine puis décapité par les FDLR, rapporte radiookapi.net Toujours selon nos sources, les deux groupes se disputaient le contrôle des frayères de Kabale et Mutimachanga. Environs une dizaine des Maï-Maï ont été tués dans ces affrontements. Des personnes contactées à Vitshumbi indiquent que même des civiles ont été touchés. Deux pêcheurs blessés à Mutimachanga sont pour le moment internés dans une structure médicale sur place. Les habitants contactés affirment que les FDLR ont renforcé leur position à Mutimachanga pour contrer toute attaque des Maï-Maï. Signalons que le combattant Kabila commandait une compagnie des Maï-Maï réfractaires au brassage.