L’Université de Kinshasa (Unikin) est à son troisième jour d’arrêt de travail. Vingt-quatre heures après le début de ce mouvement, le ministère de Budget se penche sur ce dossier. Une rencontre avec les professeurs de l’Unikin a eu lieu le mercredi 14 novembre. Il était question de voir ce que le budget 2008 réserve aux professeurs et personnel administratif des instituts supérieurs et universités du pays. Les professeurs de l’Unikin sont mécotents du rétards constaté dans l’amélioration de leurs conditions sociales. D’autre part, les étudiants de cette université sont également mécontents. Ils entendent manifester pour exiger le paiement de la seconde partie de leur bourse d’études promise par le gouvernement. Mais pour l’instant, ils se disent confiants et restent optimistes. Selon un étudiant finaliste joint par la radio Top Congo, le paiement du deuxième mois est déjà effectué pour toutes les universités et instituts supérieurs sauf à l’Unikin. Et même le paiement du troisième mois a déjà commencé à l’Institut supérieur du commerce (ISC) et à l’Institut supérieur des techniques appliquées (Ista). Dernièrement, le recteur avait convoqué les étudiants finalistes pour discuter avec eux, mais le compromis n’a pas été trouvé. Selon l’étudiant, l’argent est bloqué au niveau de l’université. «Nous croyons que la situation sera décantée et nous attendons la semaine prochaine. Dès la reprise du travail nous allons prendre toutes les dispositions», précise l’étudiant.