Vital Kamerhe, président de l’Assemblée nationale et l’abbé Apollinaire Malu Malu, président de Commission électorale indépendante sont arrivés à Goma ce jeudi dans la journée pour donner le coup d’envoi des travaux préparatoires de la conférence sur la paix, la sécurité et le développement du Nord et du Sud-Kivu, rapporte radiookapi.net

Nombre de délégations étaient déjà arrivées à Goma, au Nord-Kivu, depuis lundi dernier. Parmi elles, les délégations composées notamment des personnalités nationales et de la Société civile du Sud-Kivu. Jusque mercredi, la Société civile du Nord-Kivu exprimait quelques inquiétudes quant à l’organisation de cette conférence. Le ministre d’Etat en charge de l’Intérieur, la Sécurité et la Décentralisation, Denis Kalume, a reçu ce même mercredi la délégation de cette société civile. Il a indiqué que les travaux préparatoires qui s’ouvrent ce jeudi permettront à la cellule technique de la conférence de prendre en compte les avis et considérations des uns et des autres afin de trouver un modus vivendi, notamment sur l’organisation logistique, les personnalités à inviter et l’ordre du jour de la session.

L'abbé Malu Malu est le coordonnateur de la cellule technique de la conférence.