Pas de grosse actualité dans les quotidiens parus ce vendredi 29 février 2008.

A noter simplement que le gouverneur de la ville de Kinshasa a « frappé hier du poing sur la table et menacé de poursuites judiciaires les propagateurs de faux bruits sur le président Kabila », informe Le Phare.

Il a tenu également, ajoute Le Phare « à rassurer ses administrés quant à la bonne santé dont continue à jouir Joseph Kabila ».

C’est que « le centre ville de Kinshasa s’est vidé hier de son monde en fin d’après-midi suite à une rumeur - la même qui circule depuis plus deux semaines faisant état de l’assassinat du chef de l’Etat, Joseph Kabila » fait savoir Le Phare.

A la vérité, croit savoir La Référence Plus, « les propagateurs de rumeurs cherchent à décourager les investisseurs nationaux et étrangers engagés dans la mise en œuvre des cinq chantiers de la République ».

Sur un tout autre registre, c’est l’Abbé Malu Malu qui vient d’être « nommé coordonnateur du programme pour la paix et la reconstruction dans les Kivus par ordonnance présidentielle », informe Le Phare

Une nomination au moment où, « le silence de Gizenga en ce premier anniversaire de la formation de son équipe gouvernementale inquiète », indique Le Potentiel.
Silence, rapporte Le Potentiel, qui est pour « nombre d’observateurs, un signe d’aveu d’impuissance à changer le Congo, à transformer les mentalités ».
N’empêche que le ministre de l’intérieur a mis le responsable de la secte Bundu dia Kongo devant «ses responsabilités en lui rappelant la détermination du gouvernement à rétablir l’autorité de l’Etat dans le Bas Congo quoi qu’il en coûte », souligne Le Palmarès.

A juste titre, car « …trop c’est trop », estime Le Palmarès.

Ce d’autant plus, prévient Le Palmarès, que « ce qui se passe actuellement au Bas Congo dépasse les bornes et risque d’inspirer d’autres agitateurs ».

En effet, « certains opportunistes risquent d’envoyer des troupes au Bas Congo et faire jonction avec les agitateurs de Bundu dia Kongo afin de faire mouvement ensemble vers Kinshasa », renseigne Le Palmarès.