29 février 2008

Luozi : 6 morts et 7 blessés, bilan des affrontements entre la police et le BDK ce vendredi

Après l’incident de la nuit dernière, de nouvelles confrontations ont opposé ce vendredi les adeptes de Bundu dia Kongo (BDK) et les éléments de la police dépêchés hier pour rétablir l’autorité de l’Etat , rapporte radiookapi.net Des coups de feu ont été entendus entre 11h et 13h locales au quartier général de Bundu dia Kongo à Luozi. Selon le commissaire de district, il est difficile de dire exactement ce qui s’est passé. Le bilan, provisoire selon les sources hospitalières, fait état de 6 personnes tuées et 7 autres blessées.... [Lire la suite]
Posté par Kongolais à 22:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 février 2008

RDC : le gouvernement lance enfin les travaux de réhabilitaion du barrage d'INGA

Le Premier ministre Rd-congolais, Mr Gizenga, a lancé depuis le 27 février 08, les travaux en vue de la réhabilitation de la centrale hydro-électrique d'INGA (Bas-congo). Un société privée Mag Energy, co-réalise ces travaux en partenariat avec l'opérateur public congolais : SNEL. A terme, cette centrale est susceptible de fournir son énergie, jusqu'en Afrique australe
Posté par Kongolais à 20:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 février 2008

Point presse de la MONUC 29 fevrier

Pas de grosse actualité dans les quotidiens parus ce vendredi 29 février 2008. A noter simplement que le gouverneur de la ville de Kinshasa a « frappé hier du poing sur la table et menacé de poursuites judiciaires les propagateurs de faux bruits sur le président Kabila », informe Le Phare. Il a tenu également, ajoute Le Phare « à rassurer ses administrés quant à la bonne santé dont continue à jouir Joseph Kabila ». C’est que « le centre ville de Kinshasa s’est vidé hier de son monde en fin d’après-midi suite à une rumeur - la même... [Lire la suite]
Posté par Kongolais à 11:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 février 2008

Kinshasa : Denis Kalume envoie une équipe d’urgence au Bas-congo

C’est la réaction du gouvernement au mémorandum de l’Eglise du Christ au Congo. L'ECC dénonçait dans cette correspondance les actes d’intolérance perpétrés par les adeptes de Bundu Dia Kongo dans la province du Bas-Congo. L’équipe d’urgence déployée par les autorités depuis mercredi dans la cité de Luozi a pour objectif de rétablir l’ordre public et l’autorité de l’Etat, rapporte radiookapi.net Le ministre d'Etat en charge de l'Intérieur, Denis Kalume, a annoncé la décision jeudi, suite à une réunion de sécurité tenue à Kinshasa. ... [Lire la suite]
Posté par Kongolais à 10:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 février 2008

Kinshasa : Denis Kalume envoie une équipe d’urgence au Bas-congo

C’est la réaction du gouvernement au mémorandum de l’Eglise du Christ au Congo. L'ECC dénonçait dans cette correspondance les actes d’intolérance perpétrés par les adeptes de Bundu Dia Kongo dans la province du Bas-Congo. L’équipe d’urgence déployée par les autorités depuis mercredi dans la cité de Luozi a pour objectif de rétablir l’ordre public et l’autorité de l’Etat, rapporte radiookapi.net Le ministre d'Etat en charge de l'Intérieur, Denis Kalume, a annoncé la décision jeudi, suite à une réunion de sécurité tenue à Kinshasa. ... [Lire la suite]
Posté par Kongolais à 10:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 février 2008

Alan Doss : « ce n’est pas par la violence qu’on règle les problèmes »

C’est la réaction du représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies en RDC aux actes d’intolérance des Bundu Dia Kongo. Alan Doss était au Bas-Congo jeudi à l’occasion de sa première visite dans la province. Selon lui, ce n’est pas par la violence, mais par le dialogue qu’on peut régler les problèmes, rapporte radiookapi.net Le représentant de la Monuc a rencontré les autorités provinciales à Matadi. Il a invité les uns et les autres à la non violence et au respect des lois établies. « Je suis venu pour m’informer,... [Lire la suite]
Posté par Kongolais à 10:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 février 2008

Kinshasa : 18 maisons emportées dans un ravin à Binza-Ozone

C’est le bilan des averses de lundi et mardi derniers. Les habitants du quartier Manenga, dans la commune de Ngaliema, où le sinistre a eu lieu, se plaignent de n’avoir reçu, jusqu’à ce jour, aucune assistance des autorités, rapporte radiookapi.net. Aucune victime à déplorer, mais il y a eu des dégâts matériels importants. 18 maisons au total ont été englouties dans un ravin. Selon les habitants du quartier Manenga, la catastrophe aurait pu être évitée si on s’était attaqué à l’érosion dès le début de sa formation : « Constatez... [Lire la suite]
Posté par Kongolais à 08:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 février 2008

Une érosion menace la route nationale n° 1 au niveau de l’UPN

La progression du site érosif de Kungu à l’Université pédagogique nationale (UPN) inquiète la population environnante et menace la route nationale n° 1 à l’Ouest de la ville de Kinshasa. L’érosion a progressé de plus de 100 mètres, sur la partie comprise entre l’Université pédagogique nationale et le triangle de Mont-Ngafula, soit à la limite entre les communes de Ngaliema et de Mont-Ngafula. La progression est consécutive aux dernières averses. Elle peut entraîner, laisse-t-on entendre, l’écroulement de certaines maisons. D’où,... [Lire la suite]
Posté par Kongolais à 08:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 février 2008

Gizenga : un immobilisme coupable

Le Premier ministre a accompli un an de pouvoir. Jour pour jour. Un anniversaire. Une opportunité pour faire un bilan, selon les us et coutumes des hommes au pouvoir. Mais silence radio du côté de la Primature. Motus et bouche cousue. Pourquoi ? Rien à dire sur douze mois de règne à la tête du gouvernement pour cerner les préoccupations de la population tant sur la situation économique, sociale, sécuritaire, voire politique ? Antoine Gizenga, Premier ministre, ne pipe mot, loupant là une occasion propice. Son silence n’a d’égal que... [Lire la suite]
Posté par Kongolais à 08:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 février 2008

Gizenga : un immobilisme coupable

Le Premier ministre a accompli un an de pouvoir. Jour pour jour. Un anniversaire. Une opportunité pour faire un bilan, selon les us et coutumes des hommes au pouvoir. Mais silence radio du côté de la Primature. Motus et bouche cousue. Pourquoi ? Rien à dire sur douze mois de règne à la tête du gouvernement pour cerner les préoccupations de la population tant sur la situation économique, sociale, sécuritaire, voire politique ? Antoine Gizenga, Premier ministre, ne pipe mot, loupant là une occasion propice. Son silence n’a d’égal que... [Lire la suite]
Posté par Kongolais à 08:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]