Prado

Trois quarts de jeeps de Marque Nissan Patrol et Prado commandées par les députés sont arrivées à Kinshasa. A ce sujet, le président de l’Assemblée a coupé court dans son discours d’ouverture de la session parlementaire, aux rumeurs selon lesquelles l’achat de ces véhicules est du ressort du trésor public, rapporte radiookapi.net

Vital Kamerhe a précisé que ces véhicules sont achetés à crédit au moyen d’un financement privé accordé par deux banques de la place, sur fonds propres des députés. Il s’agit, selon le président de l’Assemblée nationale, d’un mécanisme normal dans le fonctionnement de l’économie moderne. « Le paiement est étalé sur 36 mois et c’est le député lui-même qui paie son propre véhicule, il ne s’agit donc pas de l’argent de l’Etat », a-t-il rassuré. Un député a même confié qu’une jeep coûterait un plus de 44 000 USD.

Toujours dans le cadre de la réhabilitation de l’institution législative, M. Kamerhe a noté l’acquisition des véhicules de service en faveur de l’administration et d’une ambulance pour le dispensaire du parlement.

La Cour des comptes est dotée aussi des moyens de déplacement afin de rendre sa mission plus efficace. Les membres du gouvernement ont profité de cette opération initiée par l’Assemblée nationale et leurs véhicules sont arrivés dans le même lot que ceux des députés, a-t-il encore indiqué.