matadiMatadi à 365 km de Kinshasa connaît un mouvement particulier depuis hier. Les autorités de Kinshasa ont fait mouvement au Bas-Congo. Il se tient dans quelques minutes le conseil des Ministres du gouvernement central dans la salle de banquet de la résidence officielle du Gouverneur. La réunion sera présidée par le Président de la République, Joseph Kabila arrivée hier dans la Matinée. Elle parlera essentiellement de la situation du mouvement politico-religieux Bundu dia Kongo (Bdk).

Selon des sources bien informées, c’est pour décrisper le climat après les journées noires vécues dans le Bas-Congo où venus rétablir l’autorité de l’Etat, des policiers ont tiré sur les adeptes de Bdk qui auraient manifesté de la résistance.

Cette rencontre du gouvernement se tient au moment où une femme vient d’être tuée à Songololo à 80 km de Matadi. Dans une province où l’on fait la chasse aux adeptes de Bundu dia kongo, cette femme aurait signalé la présence de certains d’entre-eux. Selon l’Administrateur du territoire, Gérard Mapori cette femme serait tuée par les ‘’Makesa’’ (terme pour désigner les adeptes de Bdk).