Avion

L’annonce a été faite ce vendredi, au cours d’un point de presse, animé par l’Administrateur directeur technique (Adt) des Lignes aériennes congolaises (Lac), chérubin Okende et le Directeur financier de Air Zimbabwe Gift Shava. Dans ce partenariat Lac contribue avec ses droits de trafic sur les lignes Kinshasa -Bruxelles et Kinshasa -Dubai. De son conté Air Zimbabwe apporte des aéronefs et son expertise technique, rapporte radiookapi.net

Air Zimbabwe prêtera aussi aux Lac un aéronef pour le trafic intérieur. Dès le 4 mai, le premier vol Lac- Air Zimbabwe va lier Kinshasa à Bruxelles. Pour l’ADT de Lac, ce partenariat est une des solutions pour sortir Lac du marasme économico -social. Cherubin Okende : « Aujourd’hui, tous les congolais savent que sur le plan financier notre entreprise se porte mal. Dans ce partenariat mutuellement profitable, nos amis d’Air Zimbabwe se sont portés garants pour l’action. C’est déjà un avantage pour les Lac qui veulent rentrer dans la profession ».

l’ADT de Lac ajoute que les deux parties tiendront compte de la clé de répartition : « Nous vous disons que les pourparlers sont ouverts et nous allons tenir compte de tout ce qui entre et tout ce qui sort de ce partenariat, pour qu’il soit réellement profitable pour toutes les parties. Air Zimbabwe ne vient pas chez nous par philanthropie, mais c’est aussi pour eux une occasion de capitaliser son outil de travail et de capitalisation. Le moment venu, nous vous donnerons des chiffres ».

De 1997 à 1998, un autre contrat de partenariat a été signé en les Lac et Air Zimbabwe, mais il n'a pas pu être concrétisé suite aux événements politiques qu’ont connu la RDC en cette période