Route

Le président de la République a donné mardi à la place UPN, à Binza dans la commune de Ngaliema, le coup d’envoi des travaux de réhabilitation de l’avenue de la Libération ex-24 novembre, à partir de la place UPN jusqu’au rond point Moulaert dans la commune de Bandalungwa à Kinshasa. Pour un coût estimé à 13 millions de dollars financés par le Fonds koweitien et le gouvernement congolais, ces travaux d’une durée de 15 mois vont être exécutés par les entreprises Green Line et Afritec.

Ils vont consister à la rénovation de chaussées, aménagement des caniveaux et des parkings pour taxis, ainsi que des travaux de lutte anti-érosive.
Le ministre des infrastructures, travaux publics et reconstruction, présent à la cérémonie, a affirmé l’engagement du gouvernement dans la concrétisation des travaux lancés dans le cadre du programme de reconstruction du pays.
Pierre Lumbi a invité les membres du gouvernement à éviter toute démagogie, aussi a-t-il annoncé le lancement progressif des travaux de réhabilitation de la voirie de Kinshasa sur environ 350 Km et d’autres chantiers notamment à Bukavu et dans le Katanga dans les prochains jours.