jumelle

Les travaux pourraient commencer lundi après-midi ou mardi demain. Les premières délégations congolaises sont arrivées très tôt ce lundi. Elles sont composées d'au moins 100 personnes dont une cinquantaine d'experts. Les formalités continuent au lieu même des réunions. La tâche des experts est de préparer le travail avec leurs homologues sud-africains. L’arrivée d’une dizaine de membres du gouvernement est prévue pour mardi à Pretoria, en vue de finaliser et avaliser le travail des experts.

La présence du président Kabila sur place à Pretoria est annoncée à la clôture qui devrait intervenir d’ici vendredi. Selon une source diplomatique sur place, Joseph Kabila tient à être présent vu l’importance de ces accords, en vue de manifester l’engagement de la RDC. A la 4e session de cette grande commission en août dernier à Kinshasa, le président sud-africain s’était déplacé pour l’occasion. Selon certains observateurs, le président congolais pourrait faire de même.

L’objectif de ces assises est d’instaurer une coopération qualifiée d’agissante par les deux pays. Cette 5e session se chargera en particulier de voir comment sont suivies les différents accords, et même d’en signer d’autres. Ces accords concernent plusieurs domaines dont la défense, la santé, les transports, les infrastructures et, bientôt, l’énergie selon un cadre du ministère congolais des Affaires étrangères. D’autres protocoles pourraient aussi être signés dans le cadre de l’environnement ou du transfert des connaissances dans le domaine de la recherche scientifique.