31 mars 2008

Cabinda: Détention de plus 60 étrangers illégaux

Cabinda, 31/03 – 61 étrangers, qui résident illégalement dans la province de Cabinda, ont été détenus par la Police nationale durant les sept derniers jours. Selon le rapport hebdomadaire de la police parvenu lundi à l’Angop, parmi ces détenus, 48 sont des ressortissants de la République Démocratique du Congo et 13 du Congo-Brazzaville. D’après le document, tous ces étrangers illégaux se trouvent entre les mains des Services de Migration et Etrangers(SME).
Posté par Kongolais à 18:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 mars 2008

Succession de Gizenga : déjà la guerre de tranchées!

A peine a-t-il « fêté » l’an 1 de l’investiture de son gouvernement, voilà que les nouvelles du limogeage du Premier ministre Antoine Gizenga se font de plus en plus insistantes. Cette fois-ci, la machine de la succession du patriarche est partie à la quatrième vitesse comme jamais cela n’avait été le cas auparavant. Dans tous les cas, la guerre de tranchées pour la succession du chef du gouvernement est ouverte. Partira ? Partira pas ? Le départ d’Antoine Gizenga de son poste de premier ministre de l’actuel gouvernement s’est,... [Lire la suite]
Posté par Kongolais à 18:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 mars 2008

Kinshasa : début de la réunion des experts de la Grande Commission mixte RSA - RDC

Les travaux pourraient commencer lundi après-midi ou mardi demain. Les premières délégations congolaises sont arrivées très tôt ce lundi. Elles sont composées d'au moins 100 personnes dont une cinquantaine d'experts. Les formalités continuent au lieu même des réunions. La tâche des experts est de préparer le travail avec leurs homologues sud-africains. L’arrivée d’une dizaine de membres du gouvernement est prévue pour mardi à Pretoria, en vue de finaliser et avaliser le travail des experts.La présence du président Kabila sur place... [Lire la suite]
Posté par Kongolais à 15:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 mars 2008

Le leader du BDK veut traduire le gouvernement devant la CPI

La salle de congrès du Palais du peuple s’est muée toute la journée d’hier, en une zone sismique où l’on a enregistré deux secousses telluriques de très forte amplitude.La première est intervenue avec le long réquisitoire du Ministre de l’Intérieur Denis Kalume. Tout au long de son intervention fleuve, on a senti le sol se dérober sous les pieds des partisans de Bundu dia Kongo présents dans la salle, que le patron de la Sécurité a lourdement chargé.Au point où les députés Ne Kongo ont éprouvé le besoin de se solidariser avec celui... [Lire la suite]
Posté par Kongolais à 07:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 mars 2008

Les Congolais refusent une mort programmée

La récente sortie du ministre des Mines, marquée par la marche-arrière du gouvernement dans le dossier controversé des contrats miniers, provoque des vagues au sein de l’opinion nationale. Chez le commun des Congolais, la surprise est grande. En effet, l’Etat congolais, au lieu de foncer dans la voie de la défense des intérêts du peuple congolais hypothéqués par des pilleurs miniers depuis 2002 et dont les retombées négatives vont s’étendre sur 20 à 30 ans, semble vouloir les protéger. L’annonce de la mise sur pied d’un nouveau... [Lire la suite]
Posté par Kongolais à 07:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 mars 2008

MLC, Yves Kisombe interdit de parler ou d’agir au nom du parti

Dans un communique remis a la presse, les députés et sénateurs MLC reprochent à Yves Kisombe d’avoir apporté son soutien au gouvernement et aux éléments des forces de l’ordre coupables, selon ce parti, des répressions violentes qui ont endeuillé la population congolaise du Bas-Congo. C’était au cours de la plénière de l’Assemblée nationale de jeudi dernier consacrée au débat sur le dossier BDK. Le même communiqué ajoute qu’une procédure disciplinaire est initiée à l’encontre de ce député.
Posté par Kongolais à 18:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 mars 2008

Manifestation de partisans présumés de la secte BDK à Bruxelles

Bruxelles, Belgique - Plusieurs dizaines de ressortissants congolais, partisans présumés de la secte Bundu dia Kongo (BDK), ont manifesté, vendredi, devant les bâtiments des institutions européennes à Bruxelles, aux cris de: "Arrêtez les tueries au Bas-Congo", a constaté sur place la PANA.Les manifestants brandissaient des pancartes avec l'effigie de Ne Muanda Nsemi, le leader de l'organisation politico-religieuse, dont plusieurs membres ont récemment été victimes de la répression menée par les forces de l'ordre dans la... [Lire la suite]
Posté par Kongolais à 22:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 mars 2008

Kananga : inauguration de l’hôpital général de référence de Tshimbulu

Cet hôpital de 200 lits ouvre officiellement ses portes avec 50 lits. Depuis plus de 40 ans, les malades de Tshimbulu recevaient des soins dans des centres de santé mal équipés. Pour des cas plus graves, ils allaient à Dibaya, à 12 kilomètres. Ce dernier hôpital est malheureusement dans un état de délabrement depuis plus de 20 ans. Les malades de Tshimbululu fréquentaient aussi l’hôpital de Bukinde, à 50 kilomètres plus loin. Une distance difficile à franchir pour la population.Les avantages du nouvel hôpital se sont fait sentir... [Lire la suite]
Posté par Kongolais à 21:18 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
28 mars 2008

Feuilleton BDK : les députés presque d’accord sur le fond

Du choc des idées jaillit la lumière, dit-on. Les premiers traits de lumière se sont effectivement fait jour après les plénières de mercredi et jeudi sur le feuilleton Bundu dia Kongo. De la première note donnée mercredi par l’auteur de la question orale jusqu’aux différentes interventions des députés qui ont défilé à la tribune de la Chambre basse, en passant par l’exposé du ministre d’Etat chargé de l’Intérieur, Décentralisation et Sécurité et la réplique de Ne Muanda Nsemi, il se dégage une chose : les députés, presque dans... [Lire la suite]
Posté par Kongolais à 21:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 mars 2008

RDC : Le moment n’est pas venu d’assouplir l’embargo des Nations unies sur les armes

Synthèse destinée aux médias Amnesty International a exhorté ce mercredi 26 mars le Conseil de sécurité des Nations unies à ne pas assouplir l’embargo sur les armes à destination de la RDC, insistant sur le fait qu’un tel assouplissement serait prématuré et pourrait se révéler contre-productif pour la protection des droits humains. L’organisation est particulièrement préoccupée par les propositions visant à supprimer les restrictions relatives à l’embargo pour les unités non intégrées dans les forces de sécurité de la RDC. « Des... [Lire la suite]
Posté par Kongolais à 21:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]