MLC

Le Mouvement de Libération du Congo, MLC, laisse à Yves Kisombe le soin de prendre ses responsabilités après sa radiation du parti, a déclaré le secrétaire général de ce parti quelques heures après la décision du bureau politique du MLC. Décision prise jeudi dernier à Kinshasa à la suite d’actes répétés de Yves Kisombe, contraires à la ligne, actes qui auraient porté préjudice à l’image et aux intérêts du MLC, toujours selon le secrétaire général du parti.

François Mwamba, secrétaire général du MLC soutient que cette décision a une incidence sur le mandat parlementaire de Yves Kisombe. « C’est un problème collatéral. Je crois savoir qu’il y a un lien entre le fait d’obtenir un mandat dans le cadre de ce parti et lorsqu’on n’en fait plus partie. Je crois savoir qu’il y a des conséquences », ajoute François Mwamba avant de préciser que cela n’est pas la démarche principale.
« Maintenant, étant mis dans cette situation là, il appartient dans un premier temps à l’intéressé de savoir ce qu’il a à faire, est-ce qu’il prend toutes ses responsabilités par rapport à son mandat ou il laisse au parti la latitude de poursuivre les choses à travers un dossier judiciaire. Si c’est ça, ça se fera et je vous dis que ce n’est pas l’essentiel », conclut le secrétaire général.

source:okapi/kinshasa