CourantLa ministre sud-africaine explique : « Nous attendons avoir de l’énergie en plus, en provenance de différents projets. Cela nous préoccupe beaucoup. Dans le contexte du pool énergétique Sud, nous aurons quelques mégawatts en plus, il y aura des interconnexions, à travers lesquelles nous pensons avoir environ plus de 100 mégawatts. Nous souhaitons avoir quelques mégawatts en plus dans le projet Inga, spécialement Inga 3, mais le défi qui demeure est celui de réunir les fonds nécessaires pour sa réalisation. Nous sommes une des parties qui vont apporter une contribution importante à cet effet. »