matadi

Le gouverneur de province du Bas-Congo, Simon Mbatshi Batshia, a quitté Kinshasa le week-end dernier pour une tournée de sensibilisation en Europe où il devra prendre contact avec les hommes d'affaires intéressés à investir dans les différents secteurs socio-économiques de la province.
Le chef de l'exécutif provincial qu'accompagnent quatre de ses collaborateurs ainsi que le directeur de cabinet de l'Assemblée provinciale du Bas-Congo, entamera son périple européen par Varsovie (Pologne), avant de se rendre en France et en Belgique pour conquérir les investisseurs multinationaux et multisectoriels disposés à venir invertir leurs capitaux au Bas-Congo. Mais avant de quitter la province, le gouverneur Simon Mbatshi Batshia et les membres de sa délégation avaient eu une séance de travail avec un groupe d'hommes d'affaires polonais spécialisés dans le domaine de concassée, disposant de quatre millions de dollars américains à investir dans ce secteur au Bas-Congo.

Le séjour européen de la délégation du Bas-Congo prévoit notamment des séances de travail avec les membres de différentes structures socio-économiques et administratives des entités visitées, dont l'Assemblée provinciale de Mago Weïcki de la Pologne, qui sera suivie d'un entretien avec les autorités de cette province sur le projet de Jumelage de leur juridiction à celle du Bas-Congo.

Les réalités énergétiques de la province du Bas-Congo, ses vastes étendues de terres arables pour l'agropastoral, son immense faune et flore ainsi que ses réserves minières disponibles aux investissements, avec la paix qui règne actuellement dans la province après les turbulences de BDK (Bundu Dia Kongo, mouvement politico-religieux), seront mis en exergue par le gouverneur Simon Mbatshi Batshia qui aura également des entretiens avec les " ne Kongo " de la diaspora résidant en Pologne, en France et en Belgique, pour leur implication dans le développement intégral de la province.