fardcLa plupart des invités à cette conférence sont présents en la salle de l’Alliance franco-congolaise. Il s’agit principalement des membres des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR). Parmi eux, des femmes et des enfants venus du Nord et Sud Kivu. Il y a également des officiels congolais venus de ces deux provinces congolaises ainsi que du Maniema, de Kinshasa et de la Province Orientale. Plusieurs ambassadeurs viennent également d’arriver. A leur tête, le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies.

Le protocole prévoit pour ce lundi les discours d’usage. Les travaux proprement dits commenceront ce mardi 27 mai.