30 mai 2008

Kinshasa : affaire Belgolaise et BCC, Jean Claude Masangu réagit

Le parti de l'ex-vice-président de République démocratique du Congo (RDC),Jean-Pierre Bemba, a renoncé à une marche prévue samedi à Kinshasa en soutien à son chef arrêté à Bruxelles sur mandat de la Cour pénale internationale (CPI), a-t-on appris vendredi auprès de ses cadres. "Le gouverneur de la ville de Kinshasa nous a dit qu'il ne pourrait pas assurer la sécurité sur le parcours prévu pour cette marche. Nous avons donc décidé de la reporter", a déclaré à l'AFP François Muamba, secrétaire général du Mouvement de... [Lire la suite]
Posté par Kongolais à 20:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 mai 2008

Bas-congo : pollution

La population du Bas-Congo a été effectivement affectée de plusieurs manières, des eaux ont été polluées, l'agriculture affectée et des personnes ont souffert des maladies pulmonaires. Ceci ressort du rapport de la commission d'information et d'enquête sur les événements survenus dans les champs pétroliers de Moanda et sur la problématique des déchets toxiques enfouis à Kai-Tshanga, dans la province du Bas-Congo. Présenté le mercredi dernier à la plénière de l'Assemblée nationale, le rapport révèle que de tous les éléments des... [Lire la suite]
Posté par Kongolais à 18:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 mai 2008

Joseph Kabila à Bandundu-ville pour un conseil des ministres

Le président de la République, Joseph Kabila Kabange est arrivé à Bandundu-ville depuis jeudi à 21h 30. En dépit du retard causée par l’état de la route de 350 kilomètres qu’il a empruntée entre Kinshasa et Bandundu. Le chef de l'Etat a été accueilli chaleureusement par des dizaines des milliers d’habitants venus l’attendre à la traversée du Bac Par des chants et danses cette population a accompagné le président à pied jusqu’à sa résidence temporaire.Le président de la République vient tenir un conseil des ministres dans la... [Lire la suite]
Posté par Kongolais à 13:33 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
30 mai 2008

Lubumbashi : le gouvernorat institue la taxe pour la réhabilitation des routes

Dénommée taxe provinciale d’intervention, elle est instituée depuis jeudi le 29 mai 2008 par le gouverneur de la province du Katanga. L’exposé de motif de cet édit stipule que les opérateurs du secteur minier au Katanga privilégient actuellement le réseau routier plutôt que la voie ferrée qui connaît beaucoup des difficultés Comme conséquence de l’utilisation de plus en plus croissante du réseau routier, les infrastructures routières se détériorent. La réhabilitation ne suit pas automatiquement, faute de moyens financiers... [Lire la suite]
Posté par Kongolais à 13:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]