P_troleDes plantes qui fanent,des produits agricoles qui ne donnent plus,des poissons qui meurent,des personnes victimes des maladies pulmonaires…c’est autant des méfaits que causent l’exploitation pétrolière à Moanda,fenêtre ouverte à l’extérieur par l’océan atlantique.

Après avoir suivi le rapport de la commission parlementaire d’enquête diligentée sur place,l’Assemblée Nationale vient d’enjoindre à Perenco et Chevron le paiement de 2 millions de fc. Cet argent servira à la réparation du préjudice que cause l’exploitation pétrolière à la cité côtière. La plénière d’aujourd’hui a accouché de plusieurs recommandations allant dans le sens de réduire la pollution