jkk_lancement_travaux

Le chef de l’Etat a tenu un meeting lundi à Kikwit devant la population de cette ville et environs, réunis pour la circonstance, à la tribune du camp Nsinga. Devant des dizaines de milliers d’habitants de cette ville, le chef de l’Etat a promis de concrétiser sans doute ses promesses pour le développement de cette ville

Devant cette foule immense, le chef de l’Etat, Joseph Kabila Kabange a rappelé qu’en 2002 lors de son passage à Kikwit, il avait promis la réunification du pays, la paix, l’organisation des élections et la reconstruction. Aujourd’hui, plusieurs promesse se sont concrétisées et maintenant on passe à la reconstruction du pays, a précisé le chef de l’Etat. En ce qui concerne la ville de Kikwit, Joseph Kabila rassure la population du début dans un bref délai de la construction de la Centrale hydroélectrique de Kakobola. Selon lui, l’argent est déjà disponible. Mais en attendant ces travaux, il sera procédé au renforcement des capacités des installations de la Snel et de la Regideso.
Le Premier ministre, Antoine Gizenga, quand à lui, s’était adressé à la population de cette ville qu’il a laissée il y a 47 ans. Pour lui, la reconstruction de ce pays est l’affaire de tous les congolais sans distinction des tribus ou d’appartenance à tel ou tel province. Ce mardi, le chef de l’Etat se déplace pour visiter le site de Kakobola à près de 100 Km à l’est de Kikwit.