fardc

Des échanges de tirs ont opposé mercredi en début d'après-midi pendant près de 30 minutes, des militaires FARDC aux éléments des FDLR (SOKI) à Kanyamagana. Selon une patrouille des bases mobiles de la Monuc, l'incident a été provoqué par le refus des FDLR de quitter cette zone à la demande insistante des Forces armées de la RDC qui viennent d'y créer une nouvelle base, rapporte radiookapi

En représailles, les FDLR ont tiré à l'aveuglette sur un camp des déplacés faisant, selon des sources locales, 6 morts et 23 blessés parmi les civils.
Kanyamagana est une localité située près de Rugarama et de Kinyadony dans le territoire de Rutshuru au Nord Kivu.