Sac_de_cimentLe ciment gris est devenu une denrée très rare au Bas-Congo au sud-ouest de la RD Congo. Les dépôts sont constamment fermés. Ceux qui construisaient ont arrêté les travaux. La réunion du conseil des Ministres de la fois dernière avait choisi d’inviter le responsable de la Cimenterie de Lukala (Cilu) à Matadi pour des amples explications.

Le Gouverneur, Simon Mbatshi a conféré hier avec l’Administrateur directeur général de la Cilu, Jean-Louis Liyolo. Après leur entrevue, des recommandations ont été faites. Il s’agit : du relèvement du quota du Bas-Congo de 5.000 tonnes à 7.000 tonnes, de la non livraison du ciment à des personnes recommandées par les autorités, de la non exportation du ciment et de l’interdiction d’en transborder pour Kinshasa.

Etant donné que Cilu est en pleine capacité elle ne saura pas augmenter sa production qui est de 35.000 tonnes par mois et 415.000 tonnes par année. ‘’Que les autorités Congolaises soutiennent la Cimenterie nationale de Kimpese (Cinat). Car, elle aidera pour beaucoup à diminuer la tension.’’, s’est exprimé, Jean-Louis Liyolo.