bateau

L'accident s'est produit dans la nuit de jeudi à ce vendredi sur la rivière Busira, à 176 kilomètres en amont de Mbandaka, dans la province de l'Equateur. Le bilan,encore provisoire, fait également état, selon les sources, de blessés graves

D'après des témoignages parmi les rescapés, l'accident se serait produit vers 22h locales et serait attribué à la surcharge. Faute de places à l'intérieur où se trouvaient des marchandises, des passagers, une quarantaine, se seraient installés sur la toiture de la baleinière. Celle-ci allait porter secours au bateau MB Mama Léonie tombé en panne. Mais tout le monde voulait monter à bord, chacun avec ses marchandises (sacs de maïs, de charbon de bois et paniers de poissons notamment). Et l'équipage n'a pu les en empêcher, pour des raisons humanitaires. Sous le poids, les planches de la baleinière ont cédé, l'embarcation a coulé.

Deux corps de victimes ont été repêchés. Une dizaine de passagers sont encore pour le moment portés disparus. Des blessés dont le nombre n'est pas encore déterminé sont éparpillés dans les différentes formations médicales de Mbandaka. Une enquête est ouverte par le commissariat fluvial de Mbandaka pour établir les responsabilités de cet accident.