Hopital

La ville de Kinshasa dispose de trois nouvelles morgues, d’une capacité de douze corps chacune. Elles ont toutes été inaugurées le vendredi 13 juin dernier, par le gouverneur de la ville de Kinshasa, André Kimbuta Yango. Les institutions hospitalières bénéficiaires sont l’hôpital général de Makala (ex-sanatorium) dans la commune de Bumbu, l’hôpital de l’amitié sino-congolaise dans la commune de N’Djili et l’hôpital général de Kinkole, dans la commune de la N’sele. Selon l’Agence congolaise de presse (ACP) qui a livré cette information, le chef de l’exécutif provincial a promis de doter les formations médicales précitées, de deux ambulances chacune. A l’hôpital de l’amitié sino-congolaise de N’Djili, signale la source, les médecins sont en grève. A ce sujet, M. Kimbuta Yango a exhorté le médecin-directeur à privilégier le dialogue, afin de parvenir à une solution négociée.