Union_europeenne

L'Union européenne a annoncé lundi la prolongation d'un an de sa Mission de conseil pour la réforme du secteur sécuritaire en République démocratique du Congo (EUSEC) et désigné un officier français pour la diriger, qui a été préféré à deux candidats belges.

Le Conseil de l'UE a adopté une action commune prolongeant d'un an, du 1er juillet 2008 au 30 juin 2009, le mandat de la mission de conseil et d'assistance de l'UE en matière de réforme du secteur de la sécurité en République démocratique du Congo (RDC), EUSEC RD Congo, ont indiqué les services du haut représentant pour la politique étrangère de l'UE, Javier Solana. L'EUSEC, en place depuis 2005, est consacrée à la réforme des forces armées congolaises. Par ailleurs, sur décision du Comité politique et de sécurité (CoPS), le général Jean-Paul Michel a été nommé, à compter du 1er juillet, chef de la mission EUSEC RD Congo. Il succède à Michel Sido, précise un communiqué. Le CoPS a ainsi préféré cet officier français à deux candidats belges, le lieutenant-général Frédéric Van Dingenen - qui était soutenu par le gouvernement - et le général de brigade André Defawe, qui avait présenté sa candidature de manière spontanée