passeportTout visiteur de la ville de Lubumbashi, chef-lieu de la province du Katanga, congolais ou étranger, devra signaler son séjour au bureau de la population de la commune dans les trois jours. Le voyageur recevra ensuite une attestation de séjour pour un mois, renouvelable. La décision est du maire de cette ville qui a pris deux arrêtés à ce sujet. Arrêtés que fustige l’Action contre l’impunité pour les droits de l’Homme, ACIDH. Cette ONG locale qualifie cette mesure de « manifestement inconstitutionnelle et illégale », en ce qu’elle apporte des restrictions aux mouvements des personnes au Katanga. Elle dénonce, par conséquent, le silence du gouvernement central