Transfo_SNEL

Quatre-vingts (80) transformateurs seront affectés à Kinshasa et cinquante cinq (55) dans les autres provinces du pays, selon l’ADG de la Société nationale d’électricité (Snel). Yengo Masampu précise que ce matériel qui a coûté plus 7 millions des dollars américains ne pourra pas malheureusement résoudre le problème de délestage mais il soulagera quand même

Pour l’ADG de la Snel, le délestage est lié en première cause à la surcharge des équipements, et ceci à plusieurs niveaux. « La ligne Inga-Kinshasa est toujours saturée. Donc il y aura toujours délestage tant qu’on n’aura pas la deuxième ligne. La deuxième chose, c’est au niveau carrément des sous stations où là également il y a certaines surcharges qui sont constatées dans les lignes moyenne tension. Par contre, le problème de basse tension (BT), c’est-à-dire des surcharges au niveau des cabines va maintenant connaître une légère amélioration parce que nous allons installer des cabines de décharge. Ceci impliquera naturellement une amélioration dans ce problème de délestage »