CEI

L’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), parti d’Etienne Tshisekedi, se dit disposée à nouer des contacts avec la CEI (Commission électorale indépendante)et le PNUD en prévision des prochaines échéances électorales en RDC. Valentin Mubake, président du Comité national de cette formation politique, l’a déclaré vendredi à Kinshasa, au cours de l’ouverture du conclave de la jeunesse de l’UDPS

Ces contacts permettront au parti de la 10e Rue de Limete de décider si oui ou non l’UDPS prendra part aux élections locales et municipales prochaines.
« Vous connaissez bien notre position sur l’organisation des dernières élections. Nos revendications ne portaient pas seulement sur l’enrôlement. L’UDPS va examiner une à une toutes ces revendications. Par exemple, nous ne demandons pas que la loi sur la nationalité soit changée, mais quand sera-t-elle appliquée ? Nous allons contacter la CEI et le PNUD sur ces revendications et nous vous ferons un rapport. Mais si nous constatons que rien n’a changé, alors là nous ne savons pas encore quelle conclusion allons nous tirer », a expliqué Valentin Mubake.