people_photo_1281Le vice-ministre des Affaires étrangères, Ignace Gata Mavita a procédé mercredi, au salon Rouge du ministère des Affaires étrangères, à la mise en circulation des nouveaux passeports ordinaires lisibles à la machine,

en présence de la délégation de la firme française Oberthur Technologies, conduite par le chef de projet, Bostilu Blanc. M. Gata a, à cette occasion, exprimé sa satisfaction en procédant à la remise d’un lot de ces passeports à la directrice  de la chancellerie et litiges, Mme Charlotte Mananga, qui, à son tour, a remis symboliquement quelques exemplaires aux neufs requérants présents à la cérémonie.

Pour le vice-ministre des Affaires étrangères, le lancement de ces passeports ordinaires lisibles à la machine, vient mettre fin à la pénurie enregistrée ces derniers temps. Il a rassuré les requérants que le stock de ce document est suffisant pour servir tous les demandeurs.

Quant au représentant de Oberthur Technologies, M. Bostilu, il a affirmé que la mise en circulation des « passeports biométriques » interviendra au mois de mars 2009.

Source : ACP/Kinshasa