armesTrois sacs, contenant des armes et quelques tenues militaires, ont été découverts, lundi matin, par la garde républicaine qui avait opéré un bouclage dans la ferme avicole Kimwenza, située dans la commune de Montgafula. La ferme est actuellement occupée par les épouses des militaires de la deuxième brigade intégrée qui se trouve présentement à Goma. Le commandant du site, le lieutenant Augustin Mola, confirme l’information. Il ajoute, en outre, qu'une enquête est ouverte pour déterminer la provenance de ces armes. Selon la même source, 12 militaires sont en détention.
Pour rappel, une autre cache d'armes a été repérée dans la commune de Kintambo, le mardi de la semaine dernière. C'était sur l'avenue Lusambo n°35. D'après le journal Le Phare qui rapporte l'information à la Une, quelques personnes ont été appréhendés pour raison d'enquête et acheminés à la Demiap, Détection militaire des activités anti-parti.

Source : Radio okapi/Kinshasa