02 novembre 2008

il y a 1,6 million de déplacés pris au piège à l'est du pays

Après une visite, le ministre britannique des Affaires étrangères D.Miliband a affirmé dimanche que plus de 1,6 mio de déplacés à l'est de la République démocratique du Congo étaient pris au piège de la crise, sans aide humanitaire. Le ministre prévient aussi du risque d'épidémies et de malnutrition dans cette zone, où des combats ont repris depuis fin août entre l'armée et la rébellion de Nkunda. Les rebelles sont arrivés mercredi à Goma et ont décrété un cessez-le-feu, jusqu'ici respecté. Samedi encore, les tutsi ont renforcé leur... [Lire la suite]
Posté par Kongolais à 13:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 novembre 2008

3 corps sans vie retrouvés à Bandalungwa, Limete et Ngiri Ngiri

C’est vers 23 heures qu’un homme a été abattu par balles vendredi au niveau de la pépinière de Bandalungwa. Selon des témoins, la victime faisait partie d’une bande de malfaiteurs qui voulaient escroquer une jeune femme. Ayant réussi à l’amener à la pépinière, une mésentente subite s’est produite entre ces malfaiteurs. Conséquence, l’un des brigands qui portait une arme va tirer mortellement sur son compagnon et blesser un passant. La jeune femme s’en est tirée saine et sauve. Sur le boulevard Lumumba, à la 11 ère rue de la... [Lire la suite]
Posté par Kongolais à 13:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 novembre 2008

Jean Pierre Bemba demande un procès équitable dans les meilleurs délais

Me Aimé Kilolo réagissait au sujet de la date de l’audience de confirmation des charges prévue au 8 décembre prochain. Cela, après plusieurs reports. Aimé Kilolo dénonce aussi le fait que le procureur de la Cour Penale internationale, Luis Moreno O’ Campo, prend trop de temps à introduire les éléments de preuve dans le dossier du Sénateur Bemba, alors que la plainte contre Jean Pierre Bemba est sur sa table du procureur de a CPI depuis plus de deux ans.
Posté par Kongolais à 13:16 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
02 novembre 2008

Goma : le gouverneur décrète le couvre-feu

Cinq jours après la panique qui a perturbé les activités socio-économiques et occasionné des pertes en vies humaines dans la ville de Goma, les autorités provinciales, viennent de décréter un couvre-feu de 23 heures à 05 heures du matin, sur toute l'étendue de la capitale provinciale. Le gouverneur du Nord Kivu, qui a pris cette mesure, n’en a pas précisé la durée Julien Paluku affirme que cette décision est prise pour renforcer la sécurité, et rassurer la population du retour au calme à Goma : « Il est décrété un couvre-feu... [Lire la suite]
Posté par Kongolais à 13:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]