obasanjoL’ancien président nigérian Olusegun Obassandjo a été nommé lundi Emissaire spécial de l’Onu pour tenter de résoudre la crise en République démocratique du Congo. Ban-Ki Moon a indiqué qu'il était personnellement prêt à se rendre dans la région pour rencontrer les présidents congolais Joseph Kabila et rwandais Paul Kagame

M. Obasanjo "travaillera avec les dirigeants de la région et la communauté
internationale pour apporter une solution politique durable à la crise", a dit
M. Ban à la presse au retour d'une tournée en Asie.
M. Ban a indiqué s'être entretenu au téléphone de la crise congolaise avec
de nombreux responsables durant son voyage, soulignant à chaque occasion qu'il ne pouvait y avoir de "solution militaire" et que tous les efforts devaient
"porter sur une négociation politique".
De son côté, le président de la Commission de l'Union africaine, Jean Ping, a nommé Ibrahima Fall, ancien ministre sénégalais des Affaires étrangères et ancien représentant spécial du Secrétaire général des Nations-Unies pour les Grands Lacs, comme émissaire pour la crise en République démocratique du Congo. Ce dernier doit venir mercredi à Kinshasa et ira ensuite au Rwanda et en Tanzanie.