Michel_Kabila

Cet entretien marque en tout cas la première rencontre de haut niveau entre la Belgique et la République démocratique du Congo (RDC) en six mois de crise.

Arrivé vers 15h à Kinshasa, il a immédiatement eu un bref entretien avec le président Joseph Kabila, dans le Boeing 727 de ce dernier, qui s'apprêtait à s'envoler pour l'Afrique du sud. Charles Michel espère ainsi contribuer à la normalisation des relations belgo-congolaises, de plus en plus ouvertement souhaitée à Bruxelles.

Cette visite est restée frappée du sceau du secret jusqu'au dernier moment, en raison de tractations diplomatiques avec le gouvernement congolais et politiques au sein du gouvernement Leterme. Ni son programme ni la durée de son séjour à Kinshasa n'ont été révélés, mais M. Kabila l'a invité à rester jusque lundi, date de son retour d'Afrique du sud.

Le ministre belge de la Coopération au développement est arrivé samedi matin à Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu, dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), pour une visite de quelques heures consacrée à la situation humanitaire dans la région.