barrage_inga_

Des investisseurs Américains interessés par les potentialités du Bas-Congo au sud-ouest de Kinshasa. C’est dans cette optique qu’ils sont allés visiter le barrage d’Inga à 40 Km de Matadi.

Au Belvédère donnant une vue panoramique sur le majestueux fleuve Congo, ces investisseurs ont été mis au parfum des potentialités énergétiques du barrage d’Inga. Kapia Boshinga, Directeur provincial ouest de la Société nationale d’électricité(Snel) leur a fait plusieurs révélations. ‘’ La forte concentration hydrique du fleuve Congo est unique au monde, il prend sa source dans la partie sud-ouest du pays et traverse l’équateur deux fois, son bassin versant est plus vaste que l’étendue de la superficie du pays.’’. Et d’ajouter : ‘’ Ces atouts occasionnent notamment la régularité des pluies nécessaires qui donne au fleuve d’énormes potentialités énergétiques.’’.

Pour un membre de la délégation Américaine : ‘’ Ces potentialités seront capitalisés pour leurs différentes investissements. ‘’.

Selon Patrice Mayuba, Commissaire général aux mines, ces investisseurs vont :’’Construire une cimenterie moderne, un aéroport internationale, une autoroute sur l’axe Boma-Moanda, un hôtel de 5 étoiles à Moanda, fenêtre ouverte à l’extérieur par l’océan atlantique…’’.

Leur séjour prévoit notamment la visite de la cimenterie nationale basée à Kimpese à 145 km de Matadi, la cité de Moanda, celle de Lukula à 170 km au Nord-ouest de Matadi.