Michel_KabilaLe ministre de la Coopération Charles Michel a indiqué lundi s'être "inscrit totalement dans la position du gouvernement relatif au Congo", dans une réaction aux déclarations de la vice-Première ministre Laurette Onkelinx selon lesquelles il n'a pas respecté l'accord intervenu au sein du Comité ministériel restreint en s'entretenant avec le président de la RDC Joseph Kabila.

"Je me suis inscrit et je m'inscris totalement dans la position du gouvernement relatif au Congo", a réagi Charles Michel qui a répété se retrouver "totalement dans les propos d'apaisement du Premier ministre au Parlement le 18 novembre dernier" après le conflit qui a opposé M. Michel au ministre des Affaires étrangères Karel De Gucht relativement à cet entretien avec le président congolais.

Dans un communiqué, le ministre de la Coopération a dit souhaiter que "chacun mesure à quel point la situation humanitaire au Congo est tragique