Devant les tergiversations du gouvernement du président Joseph KABILA quant à la problématique de la récupération des 8,3 millions de Francs suisses, soit $ 7.026.752,26 tirés du reste du pactole placé sournoisement dans les banques suisses par le feu dictateur Joseph MOBUTU pendant que son peuple croupissait dans la misère la plus noire. Un groupe de compatriotes congolais a mis en place une coalition ayant pour mission d’exercer la pression sur le pouvoir politique établi à Kinshasa d’entamer enfin la procédure officielle pour la récupération de ces fonds gelés.

D’aucuns se demandent pour quelle raison le président Joseph KABILA ne veut pas toujours laisser le gouvernement national désigner un Plénipotentiaire en vue de faire bénéficier aux congolais de ces fonds, produit des moult détournements de fonds publics dont l’ex président MOBUTU était passé champion sans nullement plus se soucier du bien être de son peuple clochardiser tout au long de son long et périlleux règne de triste mémoire.

Tel un charognard, cet ex dictateur au cœur sombre porte une grande responsabilité dans la descente en enfer du peuple congolais. Avec toutes les richesses naturelles dont le Zaïre est doté de par la générosité de l’Eternel, c’est seulement à cause du mauvais cœur de ce dictateur impénitent que le congolais est aujourd’hui devenu la rusée de tous. Mêmes ceux de pays qui ne pouvaient jamais se rapprocher du Congo peuvent le narguer sans crainte d’être inquiété. Le temps de la grandeur du Congo de Lumumba est bien révolu.

Et il ne souffre d’aucun doute que toute cette fortune de MOBUTU est le produit du vol à grande échelle institutionnalisé par le système prédateur mis en place par ses multiples services. Et ce n’est que justice que les miettes soient reversées au trésor public congolais qui connaît un sérieux problème de liquidité. Sous aucun prétexte, personne ne peut impunément faire obstruction quant à la récupération de cet argent de feu MOBUTU au risque de s’aligner du côté des ennemis du peuple.

Si vraiment le président Joseph KABILA ne veut toujours pas se décider pour laisser au premier ministre Adolphe MUZITO récupérer cet argent au profit du peuple congolais, le peuple doit alors se mettre en tête que son président ne se soucie guère de son bonheur. Et il peut réellement saisir à son tour la justice pour exiger la démission de son président pour haute trahison. La mission première de tout chef d’Etat est de défendre l’intérêt supérieur de son pays et de rechercher constamment le bonheur de son peuple. Quand ces deux éléments cessent d’exister, alors le peuple doit savoir qu’il a face de lui un vrai mercenaire qu’il faille impérativement mettre hors d’état de nuire. Si le peuple garde silence et se laisse distraire par ces fausses négociations de l’Est, sa chute en enfer ne fera que s’accélérer. Apportant notre double caution morale et spirituelle à cette initiative de ces compatriotes constitués en coalition pour exiger du gouvernement de Kinshasa de signaux forts quant à sa détermination de récupérer ces fonds de MOBUTU gelés en suisse. Nous exhortons le peuple à se mobiliser comme un seul homme pour que le vrai ayant droit soit rétabli dans ses droits.

Visitez ces sites qui ont publié cette rocambolesque nouvelle pour vous permettre de prendre conscience de la vraie nature de ceux qui gouvernent actuellement le Congo Kinshasa : http://www.dc- kin.com/newsenco ntinu18.html dc@dc-kin.com admin@dc-kin. com webmaster@dc- kin.com info@dc-kin. com

EXTRAIT PUBLIE PAR LA DEMOCRATIE CHRETIENNE : ....La « Coalition Fonds Mobutu gelés en Suisse (CFMS) », une structure qui lutte pour la récupération desdits fonds a organisé vendredi un sit-in à Kinshasa, devant le ca¬binet du vice-Premier minis¬tre congolais en charge des problèmes sociaux de base, François ¬Joseph Nzanga Mobutu fils de l’ex-dictateur Mobutu.

La manifestation visait à exiger du gouvernement de la RDC la nomination d’un Plénipoten¬tiaire en vue de récupérer ces fonds gelés en Suisse et évalués à 8,3 millions de Francs suis¬ses (7.026.752,26 dollars US), avant le 15 décembre 2008. "l’objec¬tif de cette manifestation est de pouvoir sensibiliser les autorités congolaises pour le rapatriement des fonds de l’ancien président Mobutu gelés en Suisse, à travers la nomination d’un Plénipotenti¬aire, comme cela avait été exigé par l’ancienne prési¬dente de la Confédération Helvétique, Mme Micheline Calmy Ray, lors de son passage au mois de juin dernier à Kinshasa. Or, le délai accordé au gouvernement congolais de nommer un Plénipotentiaire, expire lundi prochain, et à cette date la Suisse sera obligée de virer cet argent dans le compte fa¬milial de l’ancien dictateur congolais dont un des fils, Joseph Nzanga est actuellement vice-Premier minis¬tre congolais en charge...des problèmes sociaux de base.

D’où « l’appel pathétique que nous lançons au gouvernement pour la désignation d’un Plénipotentiaire, afin que ces fonds puissent être restitués au peuple congolais », a dit M.Moïse Katongo.

Selon lui, « cela occasionnera une valeur ajoutée à notre budget 2009, qui comme tout le monde le sait, ne dépasse pas 5 milliards de dollars US. Avec la crise mondiale actuelle, ces fonds sont nécessaires pour servir à des besoins du pays ».

Source : journal chretien