Le Conseil de sécurité a élargi lundi le mandat de la Mission de l'ONU en République démocratique du Congo (Monuc) en la chargeant de s'attacher en priorité à la protection des civils dans les Kivus (est).

Dans sa résolution 1856 adoptée à l'unanimité, le Conseil a prorogé jusqu'au 31 décembre 2009 le mandat de la Monuc et autorisé "le maintien jusqu'à cette date d'effectifs pouvant atteindre 19.815 militaires, 760 observateurs militaires, 391 personnels de police et 1.050 membres d'unités de maintien de l'ordre".

La résolution demande à la Monuc "d'accorder la priorité absolue à la réponse à apporter à la crise des Kivus, en particulier en ce qui concerne la protection des civils".