franc_congolais_billetDe janvier à juin 2008, les recettes provinciales sont passées de 11 millions à 208 millions de Francs congolais. Ces recettes proviennent essentiellement de la vente des vignettes, ainsi que deses taxes sur le revenu locatif. La régie provinciale d’encadrement des recettes, (Repere) justifie cette performance par un certain nombre des mesures, notamment le payement des factures par les contribuables directement à la banque

Le Directeur général de cette régie, José Nkuna Mayama, déclare que les projections pour 2009 sont de plus de 5 milliards de Fc. Il met également en garde tous les comptables et contribuables : « Aucun comptable ne peut percevoir de l’argent des contribuables dépassant 20 000 Fc. Au-delà de cette somme, l’argent doit être versé à la banque. Nul ne peut détenir au-delà de 48 heures l’argent destiné au trésor public. C’est la loi qui le dit, je n’ai rien inventé. Si un contribuable accepte de donner son argent aux comptables, ordonnanciers ou à qui que ce soit, il doit considérer qu’il n’a rien fait. Pour 2009, nous envisageons 5 milliard 56 millions de Fc. »

Selon le responsable de la Repere, ces recettes ont permis à la province du Bas Congo, notamment, de construire plus d’une dizaine de ponts et de réhabiliter certaines routes de desserte agricole