HopitalAvec un don de 16 tonnes de produits chirurgicaux, Shalina apporte une bouffée d’oxygène dans 40 formations médicales de la ville de Kinshasa. C’est un geste de charité en appui au volet socio-sanitaire de 5 chantiers de la République.

Depuis le 24 décembre 2008, le groupe Shalina sur l’initiative de son responsable, M. Shiraz Virjii, va à la rescousse des formations médicales de Kinshasa. Il leur fait don de 16 tonnes de produits chirurgicaux dont la valeur globale est estimée à 500.000 dollars américains. Ce geste posé en fin d’année s’inscrit dans la tradition que s’est fait ce groupe, à savoir, remettre des dons de produits pharmaceutiques aux formations médicales en période de fêtes de fin d’année. Cette opération a été lancée, le mercredi 24 décembre 2008 au cours d’un dîner organisé par le Groupe Shalina au restaurant la Chaumière situé dans la commune de la Gombe. Ont été conviés à ce dîner, des responsables de quarante formations médicales tant publiques que privées de la ville de Kinshasa. C’est à cette occasion que M. Shiraz Virjii a procédé à la remise symbolique de ce don. Avant de déployer des équipes sur le terrain pour la répartition et la distribution dans les formations médicales ciblées. Ce don est essentiellement constitué de fils de suture, sondes urinaires, des lames bistouris, des bandes compresses et des gants.

La distribution qui a commencé le 29 décembre 2008 sous la conduite du pharmacien De Gaulle Makangu va se poursuivre jusqu’aux premières semaines du mois de janvier. L’équipe s’attelle à faire parvenir à temps les produits à destination, notamment les Cliniques universitaires, la Maternité de Kintambo, l’hôpital de Kintambo, la Clinique de Ngaliema, le Centre médical Bondeko, l’hôpital St Joseph, l’hôpital militaire du Camp Kokolo, l’hôpital Kimbanguiste, l’hôpital de l’amitié Sino-congolaise, et l’hôpital de N’Djili.

L’acte posé par le Groupe Shalina a suscité de l’espoir auprès des responsables des formations médicales déjà visitées. Cette initiative prouve aussi que le groupe Shalina se veut très actif dans la réalisation du volet socio-sanitaire de cinq chantiers de la République.

Source : le Potentiel /kinshasa