ArgentSur le marché de change, l’accalmie s’installe timidement. La Banque centrale du Congo qui suit de très près la situation est intervenue avec dix millions de dollars américains sur le marché interbancaire de change. Parmi les mesures arrêtées par le gouvernement lors des réunions successives de la cellule de crise ad hoc, la BCC avait reçu mission d’intervenir directement sur le marché interbancaire de change.

Selon un communiqué de l’institut d’émission, les dix millions ont conduit à l’appréciation de la monnaie nationale de 4,03%. Le dollar américain s’est échangé contre 676,3326 Fc. Alors que la veille, le taux était de 703,5839 Fc.

L’intervention de la BCC d’hier lundi 12 janvier doit être consolidée par des comportements budgétaires appropriés. Sans une gestion parcimonieuse de maigres recettes mobilisées, il est difficile d’atteindre une accalmie durable sur le marché.

Les observateurs suivent l’évolution sur le terrain ainsi que les efforts consentis par le gouvernement et l’institut d’émission afin de stabiliser rapidement et durablement les finances de la République.