drapeauL'Envoyé spécial du secrétaire général de l'ONU pour la région des Grands Lacs, l'ex-président du Nigéria Olusegun Obasanjo, a salué lundi les progrès des pourparlers entre le gouvernement de la  République démocratique du Congo (RDC) et les rebelles du Congrès national pour la défense du peuple (CNDP) à Nairobi, sous l'égide de l'ONU et de l'Union africaine. 

     Une série complète de règles qui guideront les discussions sur le fond du Dialogue de Nairobi sur la crise dans l'est de la RDC a été décidée lundi et les délégations ont immédiatement commencé à discuter d'une déclaration conjointe de cessation des hostilités qu'ils envisagent sérieusement, a déclaré M. Obasanjo dans un communiqué. 

     M. Obasanjo, qui est co-médiateur du Dialogue de Nairobi avec l'ancien Président de Tanzanie, Benjamin Mkapa, au nom de l'Union  africaine, doit faire un exposé sur l'évolution de ces pourparlers cette semaine à NewYork devant le Conseil de sécurité. 

     Il a salué les deux parties pour s'être engagées désormais dans des discussions directes destinées à obtenir une cessation globale des hostilités. Les pourparlers se poursuivront pendant son séjour à New York et seront présidés par M. Mkapa.