Le ministre congolais des Affaires étrangères, Alexis Thambwe Mwamba, a informé, lors d'une audience mardi, l'ambassadrice des Pays-Bas en RD Congo, Mme Ellen Berends, de la décision du gouvernement de Kinshasa de fermer son ambassade à La Haye et de transférer l'ensemble des activités de cette chancellerie à celle de Bruxelles, en Belgique.

A l'issue de l'audience, l'ambassadrice des Pays-Bas a souligné que cette décision de fermeture n'aura aucune conséquence sur les relations diplomatiques entre les deux pays et réaffirmé l'excellence des relations de coopération existant entre son pays et la RD Congo, notamment dans les domaines politique et militaire.

Selon la diplomate néerlandaise, les Pays-Bas sont un acteur important qui défend la cause de la RDC dans les instances internationales, en sa qualité de membre du Groupe de contact et du Groupe des Pays Amis de la Région des Grands Lacs pour la tenue de la Conférence internationale sur la Région des Grands Lacs, pour le retour de la paix et de la stabilité dans cette région, souvent confrontée à des guerres récurrentes.

"Les Pays-Bas continueront d'appuyer les initiatives régionales dans la région des Grands Lacs avec la mise en oeuvre du Pacte sur la paix, la sécurité, la stabilité et le développement dans la région des Grands Lacs afin que la paix et le développement dans la région dépendent en grande partie de la République démocratique du Congo comme Etat central et moteur économique de l'intégration régionale", a-t-elle dit.

L'ambassadrice des Pays-Bas auprès de la RD Congo s'est enfin félicitée de la volonté affichée de Kinshasa de réorganiser ses missions diplomatiques et l'a encouragée à rouvrir d'autres ambassades, en Afrique comme au Rwanda et au Burundi et à travers le monde