Bosco_NtangadaMUNIGI (RDCongo) — Le chef d'état-major dissident de la rébellion du Conseil national pour la défense du peuple (CNDP), Bosco Ntaganda, a rencontré mardi des chefs de l'armée congolaise dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), a constaté un journaliste de l'AFP.

Cette rencontre est intervenue le jour de l'entrée d'au moins un bataillon de l'armée rwandaise dans l'est de la RDC pour participer à une opération conjointe avec l'armée congolaise contre la rébellion hutu rwandaise des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR).

Le général Ntaganda et des responsables de l'armée congolaise se sont en entretenus mardi à Munigi à quelques kilomètres au nord de Goma, la capitale de la province du Nord-Kivu, tandis que soldats et rebelles congolais étaient mêlés, a constaté un journaliste de l'AFP.

Le général Ntaganda, et une dizaine de commandants dissidents du CNDP, dont les forces campaient à une dizaine de km au nord de Goma depuis fin octobre, avaient annoncé le 16 janvier qu'ils mettaient "fin à la guerre" avec l'armée congolaise. Ils avaient aussi déclaré vouloir participer à l'opération de traque conjointe décidée par Kinshasa et Kigali contre les FDLR.