Le porte-parole de l’armée rwandaise a confirmé vendredi devant la presse à Kigali l’arrestation du général déchu Laurent Nkunda et sa détention dans la ville rwandaise de Gisenyi. Le général Rutaremara a déclaré que son gouvernement entendait réserver une suite politique et non judiciaire au problème de Nkunda. Par contre à Kinshasa, le ministre de la Communication et Médias Lambert Mende, a affirmé au cours d’un point de presse que le transfert de Laurent Nkunda à la haute cour militaire congolaise doit se faire ce vendredi et que son sort sera déterminé par la justice militaire

Toujours d’après Lambert Mende, des discussions de haut niveau ont lieu entre les autorités rwandaises et congolaises pour régler au plus vite le transfert de Nkunda qui se trouve encore au Rwanda : « Au moment où nous parlons, Nkunda est encore au Rwanda, peut-être dans la journée nous saurons un peu plus sur son transfert en RDC où les autorités souhaitent qu’il soit présenté à la cour militaire qui avait émis depuis 2005 déjà un mandat d’arrêt contre lui pour différentes incriminations »

S’agissant des négociations pour ce transfert, le ministre a indiqué qu’il n’est pas en mesure de donner une réponse. « Les discussions se passent au plus haut niveau, nous serons informé en temps venu des suites que les autorités réserveront aux démarches qui pourraient être seulement en train de commencer maintenant, puis qu’il y a quelques heures seulement qu’il [Ndlr : Laurent Nkunda] a été arrêté. Il sera présenté à la justice et donc son sort seront déterminé par les juges », a déclaré M. Mende.

Pour rappel, le général déchu Laurent Nkunda a été arrêté jeudi à 22h30 sur le sol rwandais. Selon un communiqué de l’état major des opérations conjointes FARDC et éléments des renseignements des Forces de défense rwandaises, RDF, daté du même jour et rendu public tôt ce vendredi matin, Laurent Nkunda était en cavale sur le sol rwandais après avoir opposé une résistance à des militaires à Bunagana avec trois bataillons. Entre-temps, le déploiement des troupes se poursuit dans le Nord Kivu.
Dans le même document signé par le lieutenant général John Numbi, chargé des opérations de l’est de la RDC, l’état major des opérations conjointes FARDC/éléments de renseignements des Forces de défense du Rwanda lance un appel aux trois bataillons ayant opposé de la résistance avec le général déchu Laurent Nkunda, en vue de se rallier sans délai pour leur intégration au sein des FARDC.

Source : Okapi/kinshasa