JusticeLa République démocratique du Congo (RDC) a renouvelé mercredi sa demande au Rwanda d’extrader Laurent Nkunda. Le chef rebelle du Congrès national pour la défense du peuple (CNDP) est arrêté et maintenu en résidence surveillée depuis la semaine dernière dans la ville rwandaise de Gisenyi. Le ministre congolais des Affaires étrangères, cité par Xinhua, a indiqué que son pays n’avait pas d’accords formels de coopération avec le Rwanda portant sur les extraditions. Mais il compte discuter avec son homologue rwandais sur la question en vue de réactiver un accord tripartite qui lie la RDC, le Rwanda et l’Ouganda pour l’extradition des criminels de guerre arrêtés dans l’un des pays membres. (Jeudi 29 Janvier - 12:43)