Marche_centralIl n'y a toujours pas de réponse à leurs revendications formulées depuis mardi dernier, en rapport notamment avec leur paie. Les employés des magasins tenus par les Indo-Pakistanais réclament le calcul de leur salaire à 3$US le jour, au taux de 700 Francs congolais pour un dollar

Les travailleurs oeuvrant dans les magasins tenus par les expatriés sur l’avenue du commerce à Kinshasa se sont résignés à reprendre le service, malgré le non règlement de leurs revendications abordées mardi dernier. Quelques travailleurs anonymes ont demandé au pouvoir public congolais de persuader leurs employeurs à respecter la législation sociale en vigueur en République Démocratique du congo.

Selon ces ouvriers, les employeurs payent les salaires selon leur bon vouloir au taux de 550 ou 560 FC au lieu de 700 FC le dollar. La même source indique aussi que, c’est sous le prétexte de la crise financière mondiale, leurs patrons ne veulent pas réajuster leur salaire à 3 $US le jour. Les nombreux employeurs contactés par radiookapi.net ne veulent pas s’exprimer à ce propos. Entre temps, les travailleurs projettent une nouvelle grogne vendredi jusqu’à ce qu’ils seront entendus

Source : Okapi/Kinshasa