drapeauLes derniers soldats rwandais présents dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC) pour traquer avec Kinshasa les rebelles hutu rwandais ont regagné leur pays jeudi après-midi, a affirmé le commandant de l'opération conjointe, le général John Numbi.

"Les dernières troupes rwandaises engagées dans les opérations conjointes viennent de quitter le sol congolais en fin d'après-midi", a déclaré l'officier congolais à l'AFP à Goma, capitale de la province du Nord-Kivu, frontalière du Rwanda.

Le général Numbi a refusé d'indiquer le nombre de militaires de Kigali ayant quitté la RDC.

Les effectifs déployés par le Rwanda au Nord-Kivu depuis le lancement de l'opération le 20 janvier, jamais annoncés officiellement, ont été couramment estimés à plusieurs milliers.

L'armée rwandaise avait commencé son retrait mercredi à la mi-journée avec le départ de quelque 1.500 soldats, à l'issue d'une cérémonie à Goma réunissant des responsables politiques et militaires des deux pays, selon un journaliste de l'AFP.

Source : Afp