Ce jeudi décrété journée chaumée et payée à Mbandaka pour cette visite de compassion du Chef de l’Etat à la population sinistrée par l’ouragan, la population a répondu nombreuse à l’appel de l’autorité provinciale et des personnalités politiques de l’Equateur venues de Kinshasa pour la circonstance

Au nombre de ces personnalités, le premier vice-président du sénat Edouard Mokolo wa Pombo, le ministre de l’Environnement du, José Endundo Bononge, des sénateurs et députés nationaux. . Cependant, quelques Mbandakais parmi lesquels des notables de la ville n’apprécient pas de nombreuses demandes d’audiences au chef de l’Etat sollicitées par les personnalités venues de Kinshasa. Ils estiment que ces personnalités qui résident dans la capitale devraient chercher à être reçues par le président de la république à Kinshasa plutôt qu’à Mbandaka en vue de donner l’occasion aux différents groupes socio-professionnels locaux de poser leurs problèmes.
C’est la première visite officielle de Joseph Kabila en tant que Chef de l’Etat depuis son élection en 2.006. Mais il était déjà venu le 30 juin 2003 fêter le 43e anniversaire de l’indépendance du pays au Chef-lieu de l’Equateur. Par la même occasion, il avait rendu public la composition du gouvernement de transition formule 1+4.

Source : okapi/kinshasa