drapeauCe bilan annuel a été dressé jeudi par le directeur général de la Direction Générale des Recettes de Kinshasa, DGRK, au cours d’un déjeuner de presse à Kinshasa. Selon Magloire Kabemba, ce montant provient de la perception des impôts provinciaux et des taxes administratives d’intérêt commun, des actes notariés ainsi que des taxes de stations et parking. Pour 2009, le gouvernement provincial attend un montant 4 fois plus supérieur aux recettes réalisées l’année passée

Source : Okapi